Le plugin check_centreon_snmp_uptime fourni par Centreon se base sur sysUpTime.0 qui correspond au démarrage de service SNMP.

Si vous redémarrez le service SNMP (suite à plantage par exemple) l'Uptime devient faux, car il ne donne plus la date de démarrage réel de la machine.

Pour prendre bien en compte le démarrage réel de la machine, il faut modifier la base MIB fourni par Centreon.

Editer le fichier /usr/local/nagios/libexec/centreon.conf
Modifier les lignes ci-dessous, mettre en commentaire la première

#UPTIME_WINDOWS=.1.3.6.1.2.1.1.3.0.

UPTIME_WINDOWS=.1.3.6.1.2.1.25.1.1.0

Le changement est immédiat, il n'est pas nécessaire de redémarrer nagios.
Par contre les graphes Uptime seront faux.
Il vaut mieux les supprimer et les régénérer.

Share on: TwitterFacebookEmail


Related Posts


Published

Category

Notes

Tags

Contact